Anneau Gastrique

 

canstockphoto8435494

  • Intervention simple à pratiquer, durée 30 à 50 minutes et hospitalisation de 2 à 3 nuits ; reprise des activités rapide. Le minimum de risque vital.
  • L’anneau gastrique est en très net recul en raison de son manque d’efficacité à long terme et des contraintes qu’il impose: régime strict, multiples serrages et desserrages, vie bien réglée, vomissements voire impossibilité totale de boire ou manger imposant l’ablation chirurgicale de l’anneau en urgence.Cette réputation n’est pas totalement justifiée et si ses échecs à distance de l’opération sont nombreux on en connaît actuellement la raison: mauvais choix d’un patient trop jeune, à la vie mal équilibrée ou trop changeante, ayant du mal à s’adapter à un régime régulier et strict, fragilité psychologique.
  • Pas de mutilation gastrique, l’on peut en cas d’échec retirer l’anneau et pratiquer en 1 ou 2 temps une Sleeve ou un Bypass.
  • Pas de carence vitaminique et perte de poids progressive.
  • Des complications peuvent survenir à distance : bascule de l’anneau, dilatation de l’œsophage sus-jacent en cas de serrages trop fréquents et trop importants, érosion de l’estomac, toutes complications pouvant imposer l’ablation chirurgicale parfois difficile de l’anneau.
  • Un reflux du liquide gastrique vers le haut préexistant peut être aggravé par la gastroplastie, les blocages en cas de serrage exagéré sont gênants.
  • La perte de poids est la moins spectaculaire.

Tout ceci pour dire que ce n’est pas l’intervention de la facilité:

  • Le régime est très important, la surveillance indispensable pour dépister les complications citées et pour les resserrages qui ne sont pas toujours faciles à pratiquer et nécessitent des contrôles radiologiques.

Indication: IMC ≥ 35 – 40. Bon équilibre psychique et volonté indispensables (exclusion évidente des compulsifs, des grignoteurs, des personnes à horaires de travail variables); cela reste l’intervention la plus bénigne dont les résultats souvent bons et très bons dépendent au maximum de la volonté de l’opéré.

Ce site est exclusivement consacré à la chirurgie de l’obésité. Le Dr. Jean-Pierre Anfroy en est l’auteur, il ne reçoit aucun soutien pour son financement et refuse toute forme de publicité.
Dernière mise à jour: 10/04/17